français
English
Deutsch
italiano
español
Logo Inter-Marriage
Entrez votre e-mail pour recevoir les dernieres nouvelles Inter-Mariage
logo inter-mariage
français English Deutsch italiano español
   Home

Les Femmes Russes

Mentalité de la femme de Russie et d'Ukraine

par Marina Fedorova

Belle femme russe

Bombardés de clichés et d'informations contradictoires, concernant le caractère, la mentalité et la réputation des femmes russes vous ne savez plus vraiment à quoi vous en tenir.

Femme russe romantique à la recherche du grand amour ou froide calculatrice souhaitant "mettre la main" sur un millionnaire ? Femme russe honnête et sincère ou arnaqueuse ? Femme slave désespérée souhaitant fuir la misère de son pays ou femme fière cherchant plus un bon mari qu'un nouveau pays ?

Les rencontres internationales sont devenues une véritable industrie générant des centaines de millions d'euros de bénéfices chaque année dans le monde. Plus soucieux de dresser un tableau idéal que de révéler la véritable personnalité des femmes russes et ukrainiennes, les agences de rencontres cherchent avant tout à "rassurer" leur clientèle masculine et à leur dire ce qu'ils veulent s'entendre dire. On vous affirmera ainsi que les femmes slaves ont cette réputation d'être merveilleusement "gentilles" voir soumises, intelligentes et sociables mais ne cherchent pas à faire carrière, sont sans ambitions, leur rêve le plus cher étant de faire le ménage toute la journée et de s'occuper des enfants... bref encore une image aux antipodes de la réalité. Et ça marche !

Les femmes russes et ukrainiennes attirent désormais tels des "magnets" les hommes du monde entier, les clubs de rencontres internationales poussent comme des champignons, profitant d'une absence totale de réglementation en ce domaine.

Le revers de la médaille concernant cet intense "marketing" (car forcément toute campagne de promotion intense finit par "agacer") est l'autre image que les médias donnent de la femme de l'Est. Ils disent que les femmes slaves cherchant avant tout à fuir la misère de leurs pays et qui finissent soient prostituées, soit "croqueuse de diamants" à la recherche d'hommes millionnaires (avec un divorce rapide comme principal objectif afin d'encaisser le "pactole").

Au-delà des clichés quelles différences existent-ils réellement entre femmes russes ?

Gardez à l'esprit que chaque personne est unique. Je vais différencier 4 catégories de femmes russes et ukrainiennes, en fonction de leur âge, et donc de la période de l'histoire au cours de laquelle elles ont vécues.

 

Tester gratuitement agence matrimoniale Inter-Mariage

1. Les femmes russes et ukrainiennes de plus de 50 ans

Les parents et les grands-parents de ces femmes russes et ukrainiennes ont vécus la deuxième guerre mondiale et son lot d'atrocités.

Ces femmes sont nées à une époque où la vie était très dure : les russes devaient énormément travailler pour gagner un maigre salaire.

En 1985 l'arrivée de Gorbatchev au pouvoir et le début de la Perestroïka marqua la fin de l'endoctrinement idéologique. Tout ce qui avait de la valeur pour les gens s'écroula en quelques mois. Beaucoup d'entreprises non rentables mirent la clé sous la porte et des millions de gens perdirent leur emploi du fait de ces restructurations économiques. La situation économique était désastreuse, et de 1987 à 1992 les gens recevaient chaque mois des tickets de rationnement qui leur permettaient d'acheter un peu de beurre, de sucre, de farine, bref le minimum vital. Les gens faisaient la queue pendant des heures devant les magasins pour obtenir ces aliments de base.

C'était donc l'époque où votre dulcinée, qui venait d'avoir son premier (et certainement unique) enfant ne pouvait même pas lui acheter de vêtements, de nourriture pour enfants, de jouets. C'était une époque très très difficile. Dans le même temps l'inflation atteignait des niveaux records, les banques faisaient faillite à tour de rôle. Les gens qui avaient économisé toute leur vie ont vu disparaître toutes leurs économies en quelques semaines. Il n'était à cette époque question que de "survie", et de nombreuses personnes qui avaient réussi de longues et brillantes études se retrouvaient à vendre des cigarettes ou des tubes de dentifrice sur le trottoir.

Une femme russe et ukrainienne de plus de 50 ans a en général une bonne éducation, une bonne situation professionnelle et son propre appartement, son enfant est adulte ou va bientôt l'être, et elle commence à penser à son avenir. Ces femmes ont des vraies valeurs familiales et une très solide mentalité. Elle veut fonder à nouveau une famille unie et heureuse au sein de laquelle elle pourra vivre jusqu'à la fin de ses jours, elle souhaite rencontrer un homme qu'elle aimera et qui la comprendra. Elle a eu une mauvaise expérience avec son ancien mari et veut se marier avec un homme qui l'aimera à la fois comme une femme, une amie, une confidente, et pas un simple partenaire pour survivre.

En regardant son passé cette femme russe va se rendre compte qu'elle a eu une vie déjà bien remplie mais pas exactement comme elle l'aurait souhaité : elle souhaite du changement, un grand changement. Elle veut une vrai "nouvelle vie", et le fait de fonder une famille avec un étranger et de découvrir un nouveau pays constitue pour elle un challenge excitant.

Si ces femmes russes et ukrainiennes acceptent d'épouser des hommes ayant 15 ans de plus qu’elles c’est en premier lieu que les hommes occidentaux de 60 ans ou plus sont en bien meilleur forme physique que leurs homologues russes du même âge. Elles ont de plus une certaine maturité et ne considèrent pas cela comme un problème à partir du moment où elles sont amoureuses du monsieur. Elles sont prêtes à donner tout leur amour même si elles ne savent pas trop ce qui les attend dans leur nouveau pays. Mais après tout elles font le sacrifice de quitter leur pays par amour pour vous, pas pour fuir la Russie ou Ukraine.

2. Les femmes russes de 40 à 50 ans

Ces femmes russes et ukrainiennes sont nées vers la fin de la "guerre froide", à une époque où la propagande communiste battait son plein. Après avoir eu une éducation très "politisée" elles ont vécues la perestroïka lors de leur passage dans l'âge adulte, et découvert avec fascination l'ouverture progressive des frontières de l'ex-URSS.

Les russes et ukrainiennes se mariaient assez jeunes à l’époque, entre 18 et 22 ans. Ces femmes étaient donc en âge de se marier au moment même où la Russie connaissait un profond marasme économique et social. Durant cette période noire de nombreux russes perdirent leur emploi et toutes leurs économies. Les femmes furent plus fortes que les hommes (ceux-ci sombrant parfois dans la dépression ou l'alcool) et continuèrent à se battre avec courage pour obtenir un travail et ne pas se décourager, dans une Russie perdant tous ses repères. Les hommes ayant une situation financière stable, psychologiquement forts et susceptibles de fonder un foyer se firent plus rares. Vers la fin des années 90 l'explosion d'Internet et des agences de rencontres en ligne a fait prendre conscience à ces femmes russes qu'elles étaient très appréciées des messieurs étrangers. Car les femmes russes ont une réputation de faire très attention à leur apparence et paraitre souvent plus jeunes que leur âge. Ce succès auprès des étrangers a littéralement enchanté les femmes russes célibataires.

La majorité des femmes russes et ukrainiennes de cet âge ont un enfant et ont divorcé depuis quelques années. Les femmes slaves ne souhaitent en général pas avoir plus de deux enfants, les familles nombreuses sont très rares. Le cas le plus fréquent est celui d'une femme russe n'ayant qu'un seul enfant. Et si l'enfant de ces femmes n'est pas majeur, ce qui est un paramètre très important concernant votre future relation. Ces femmes vont choisir leur futur mari en fonction de sa capacité à traiter cet enfant comme si c'était le sien. Pour conquérir le coeur de ces femmes russes vous devrez d'abord gagner le coeur de son enfant. Communiquez le plus possible avec son enfant et offrez-lui quelques petits cadeaux si vous allez rendre visite à votre bien aimée en Europe de l'Est.

3. Les femmes russes et ukrainiennes de 30 à 40 ans

En Russie et Ukraine les filles de plus de 30 ans qui ne sont pas mariées ont souvent une réputation de "vieilles filles". Etre une femmes russe célibataire de plus de 30 ans est parfois difficile à vivre en Russie. Malgré les profonds changements de mentalité qui ont eut lieu en Russie et Ukraine ces dernières années ce type de jugement envers les femmes célibataires reste très courant, même s'il est moins marqué que par le passé.

Elles savent parfaitement qu'aux yeux des étrangers elles ne sont pas des "vieilles filles", au contraire ! Elles se sentent très désirables et comprennent parfaitement que leur jeunesse est un atout de taille vis à vis des hommes occidentaux plus âgés qu'elles. Elles ne vont pas se jeter sur le premier homme qui va leur écrire car elles sont sélectives et vont accorder leurs préférences aux hommes ayant une situation financière stable.

Ces femmes russes célibataires sont les plus motivées pour épouser un étranger. Elles ont une certaine maturité et une bonne expérience de la vie. Elles ont la réputation d'être assez pragmatiques et c'est bien vrai. Elles savent bien gérer leur relation avec un homme étranger, au sein d'un pays qui leur est inconnu. Elles sont moins attachées à leur statut social que les femmes de 40 à 50 ans. Elles sont par contre beaucoup plus sélectives et elles savent exactement ce qu'elles veulent.

Si vous êtes attirés par les femmes russes de 30 à 40 ans vous devez savoir qu'elles sont plus matérialistes que leurs aînées. Elles rêvent du grand amour, certes, mais elles rêvent également d'avoir une voiture, de voyager etc...

4. Les filles russes et ukrainiennes de 20 à 30 ans

Ces jeunes femmes slaves sont présentées au sein des agences de rencontres comme de superbes filles à la recherche du grand amour et qui ne se soucient pas de la différence d'âge pouvant exister entre elles et l'homme de leur vie. Est-ce vrai ?

Ces femmes russes ont la chance d’avoir vécu depuis 2000 une période de forte croissance de la Russie (augmentation du pib de 7% en moyenne) notamment grâce à la montée des prix des matières premières dont la Russie est le plus grand producteur. L’afflux de revenus qui en a découlé a permis le développement du secteur tertiaire (banque, assurance, distribution), secteur gros pourvoyeur d’emplois pour ces jeunes filles russes.

L’espérance de vie a sensiblement augmenté ces dernières années en Russie : depuis 2000 l’espérance de vie a ainsi augmenté de 8 ans ce qui est énorme. Cela est en parti dû au fait que le gouvernement russe a inscrit dans son programme la mise en place d’une politique nataliste reposant sur des incitations financières pour la naissance des 2e et 3e enfants. Ces jeunes femmes russes souhaitent avoir des enfants plus tardivement que leurs aînées, c’est à dire vers 30 ans ; elles vont également vouloir profiter de leur nouvelle vie avec leur mari occidental (voyages, sorties etc.) et réussir leur vie professionnelle à l’ouest avant de faire des enfants.

Femmes russes de 20-30 ans ont la réputation (à juste titre) d'être plus exigeantes que leurs aînées en ce qui concerne les qualités qu’elles recherchent chez un homme, leurs attentes sont plus grandes.

Comme toutes les jeunes femmes slaves de leur âge elles rêvent du prince charmant, un beau jeune homme qui saura les aimer et les faire rêver. Et elles ne réalisent pas ce que cela peut être de vivre avec un homme ayant 15 ou 20 ans de plus qu'elles.

Si vous ne souhaitez pas divorcer dans les 5 ans qui viennent la différence d'âge maximum entre vous et elle ne doit pas excéder 10 à 15 ans. Il existe des cas de mariage heureux entre une jeune fille russe de 20 ans et un homme de 40 ans mais c'est une exception, pas une règle. 

 

Conclusion 

Vous venez d'avoir un petit aperçu de la mentalité des femmes russes et ukrainiennes et de leur véritable caractère. La réussite d'un couple franco-russe ou franco-ukrainien dépend de nombreux éléments. Le premier d'entre eux étant un profond respect pour votre future épouse slave, ce qui passe par une parfaite connaissance de ses attentes et l'anticipation de ses besoins.

Si vous suivez les quelques conseils ci-dessus (ainsi que ceux donnés dans mes autres rubriques) alors vous aurez toutes les chances de réussir votre nouvelle vie de couple, en évitant les désillusions et les pièges.

N'hésitez pas à nous contacter :

Notre e-mail: contact@inter-mariage.com

Tél. depuis la France : 0954610727 (prix d’un appel local, lundi-samedi : 9h00 - 19h30) 

Tél. depuis l’étranger : +33954610727

Voulez-vous qu’on vous téléphone ? Alors, envoyez-nous un e-mail avec votre nom et votre numéro de téléphone. Vous pouvez cliquer ici.

Adresse de correspondance:

Inter-Mariage

99 Avenue Estienne d'Orves

83500 La Seyne sur Mer 

SIREN: 433086204 RCS de TOULON

Inter-Mariage a été déclaré à la CNIL sous la référence N°1809075 et N°1816939 


 SUIVEZ-NOUS :

Inter-Mariage sur Facebook Inter-Mariage.com sur Instagram Inter-Mariage.com sur Twitter Inter-Mariage.com sur Pinterest Inter-Mariage.com sur YouTube Inter-Mariage.com sur Dailymotion Inter-Mariage.com sur Vimeo


© 2000-2022 Inter-Mariage.com.
Mentions légales Politique de confidentialité  CGV Cookies Plan du site
Tous droits de reproduction et ou representation reserves. Les textes et le logo Inter-Mariage sont couverts par le droit de la propriete intellectuelle.

logo
français English Deutsch italiano español
facebook twitter google-plus instagram youtube Pinterest
blank
Demander
un essai
gratuit